Cette phraséologie…

J’écris parfois des fois sans laisser voir en moi l’émoi
Je préfère des fois parfois laisser les phrases sans lois.
J’écris quelquefois des phrases sans embonpoint, rémission
Leur mettre des points contraindrait le lecteur à nous suivre dans notre direction.
Je préfère le laisser voire l’amener à réécrire à sa convenance, les phrases sous le charme qui lui plaît sans se plaindre
J’aime cette créativité que m’offrent les mots d’agir comme et même plus que le peintre.


Après, écrire n’est que peindre avec des couleurs qu’on ne voit qu’à travers des signes appelés des mots.
Écrire c’est le double personnage que porte à la fois l’oeuvre et son auteur.
Écrire c’est mettre l’univers sur un papier avec un assemblage de signes et de mots
Écrire c’est faire visiter des terres inconnues, des temps méconnus, des jours à venir
Écrire, prédire sans maudire, dédire ou contredire, prévenir de l’avenir.


C’est le double personnage que porte à la fois l’oeuvre et son auteur.
L’écrivain est un peintre. Les deux sont des artistes.
Comme le peintre, l’écrivain peint et rend joie aux tristes.

JBEL… Biteng, 31 mars 2018

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s