L’étoile bleue

Bleu azur, bleu vif ou bleu gai
Elle vêtue d’une robe jusqu’au pieds
Laisse paraître l’embonpoint de sa taille
Sa grande taille, ça émaille !


Souliers Richelieu teinture rouge clair
Sac à main même couleur combinaison parfaite
En chœur, ce teint noir raffiné, cette chair
Ame bien faite !


L’œil amoureux, mon imagination la voit en cotillon
Elle avance à pas feutrés et millimétrés
J’admire son regard si vif, si hardi, si profond


Je perds mes repères, émietté et éparpillé
Elle a cette chose-là à bousculer le cœur de grands hommes;
Cette étoile qui fraie toute ombre. J’avoue, ce pétale je l’aime.

JBEL, Yaoundé 24 Mai 2018

Publié par missinwa

La poésie nourrit l'âme!

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :