A ma mère !

Il n’y a de mères loin de l’ombre d’un père
Mais la vie nous vient d’une mère
Les nuits éclaircies, les jours remplis
L’estomac creux, le cœur d’amour emplis

J’ai connu des mères belles, tendres et battantes
Des mères-pères, des mères lumières, des branlantes
Des mères épanouies, des mères alarmées un soleil dans les yeux
Des mères malmenées qui n’ont d’aide que des cieux

Celles qui ont bravé la honte, l’humiliation et le mépris
Ma mère ! Je pense à elle. Un lourd tribut pour une vie
J’ai vécu avec des mères et elles n’ont qu’une seule envie

Mourir au combat. Je n’ai connu qu’une seule, une mère
Loin peut-être, je t’aime bien. Merci mère
Toi seule a mon amour et ma confiance sincères.

JBEL, Biteng 27 mai 2018

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s