Être citoyen du monde

J’aurais aimé mener une vie de bohème
Aller là où le vent me mène
Une vie sans barème
Où seul le rêve m’emmène.

J’aurais aimé naître à Paris
Pousser mon premier cri en Syrie
Esquisser mon premier sourire en Bulgarie
Et me mettre à marcher en Algérie.

J’aurais aimé prononcer mes premiers mots en Amérique
Apprendre à courir en Haïti
Rire et sourire à la Croatie
Puis étudier en Belgique.

J’aurais aimé séjourner en Allemagne
Passer des jours en Grande-Bretagne
L’après-midi en Angola
Et mes nuits à Cuba.

J’aurais aimé travailler en Irlande
Construire en Finlande
M’enrichir en Malaisie
Et gouverner la Tunisie.

J’aurais aimé travailler en Asie
Me marier au Brésil
Connaître Moscou
Et réussir à Cotonou.

J’aurais aimé être citoyen de toutes les terres
Partir à la quête du monde
Mener une vie commode
Loin des bruit et des guéguerres.

HOUNDJI Ulrich

Publié par missinwa

La poésie nourrit l'âme!

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :