Profonds désirs.

J’ai bien envie d’apprendre à oublier.
Laisser l’eau passer sous le pont
J’ai envie de laisser aller et venir les événements de ma vie sans m’en préoccuper
J’ai envie d’apaiser mon cœur, de le plonger dans un calme profond
Je ne veux plus me souvenir de tout le mal qu’on m’a fait
Je ne veux plus me souvenir de toutes les craintes éprouvées
Je veux oublier les promesses non tenues
Les mésententes non résolues
Les pleurs non compris
Les comportements nuisibles
Je veux oublier les amis ennemis
Les amours de surface
Des paroles sans actes et les sourires sans sincérité.
Je veux sortir de cette barrière d’idées négatives qui m’empêche de vivre
Je veux oublier la confiance accordée et perdue
Surtout celle envolée et difficile à retrouver
Je veux oublier,
L’espoir, qui s’est envolé telle une feuille
Je ne veux surtout plus sauter plus haut que je ne peux,
J’aimerais retrouver la paix intérieure
J’aimerais passer au savon ma mémoire, mon cœur et ma pensée.
Qu’ils s’en aillent ces douloureux souvenirs porteurs d’anxiété.
Je veux oublier et pouvoir regarder ces personnes
Tous ceux qui m’ont déçue, ceux que j’ai croisé
Sans remords sans jugement sans sourire sans sentiment
Je veux retrouver cette paix
Laisser la nature agir sans bouger le petit doigt.
Je veux retrouver la confiance inconditionnelle
Retrouver ma foi au monde
Mais plus encore,
Apprendre à tout oublier, n’entendre qu’une seule voix
Ne voir que sa lumière
Apprendre à oublier en silence
Et seule avec moi. Profonds désirs

HOUNLEBA Amoureck

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s