À Florida !

J’ai goûté à tes lèvres
Elles ont le doux du bonheur
Leur saveur éthérée
A inondé mon âme, et viré mes fièvres
Dans la nuit si profonde
J’ai vu tes yeux bleus
Dissiper ma peur immonde
Dans mon Être creux
A jailli le courage
De te posséder
Qu’importe l’orage
Je suis de toi obsédé …

Laisse nos coeurs s’aimer
S’armer
Se choyer
Se caresser
Se câliner…
Soyons les Heureux
De ce spectacle chaleureux…

Je t’aime !

Je te cueillerai les cieux
Si beaux que tes yeux
Je te donnerai une Fleur
Si suave que tes cheveux
Je tairai les grenouilles
Pour que le ciel de ta seule voix soit empli

Ton éclat a supplanté la lune esclave des nuages
Dans ton regard résident les plus belles mélodies
Ton sourire est une lampe qui éclaire mes cauchemars

Je t’aime

Je ne te promets ni voiture, étages, argent ni pauvreté
Ce sont des voeux éphémères
Je te promets l’amour,
Cette fleur qui jamais ne se fane

T’aimer pour l’éternité :
C’est toute la force qui me vivifie.

Je t’aime… !

_Par Sêmèvo Bonaventure Agbon Bohicon 25 juillet 2018. 03h 20_

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s