Ma princesse

Voilà, le jour vient de se réveiller
Mes premières pensées émerveillées
Vont voir ta silhouette sculptée
Par le maître de toutes les beautés

Princesse, je te promets ma fidélité
Je te le jure sur l’autel de l’amour rêvé
Si j’adore encore une autre fleur
Dans mon cœur où tes valeurs

Sont chantées, amenez-moi chez le procureur
Je mérite la grande prison sans pleur
Elle est au dessus de toutes les nuits étoilées

Mon amour, si tu me surprends avec une autre
Ce jour, j’accepte qu’on m’enterre vivant sans fièvre
Je te promets tout, mon cœur et mon âme
Si tu ne crois pas, viens dans la nuit, il y a ma flamme

Julien Kandé Kansou, le 25 juillet 2018, 05h54

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s